Médecine esthétique

Injections volumatrices

Elles vont redonner au visage les reliefs juvéniles qu'il a perdu au cours du temps.
Le vieillissement facial est marqué par une perte progressive de certains volumes, en particulier au tiers moyen du visage, dans la région qui s'étend de la pommette au sillon nasogénien : la région "orbito malaire".
La graisse sous cutanée fond progressivement, avec perte de la projection des pommettes, apparition de la "vallée des larmes", creusement des sillons nasogéniens. (Dans le même temps, plus haut les sourcils ont tendance à s'affaisser, et plus bas l'ovale du visage à se casser avec apparition des bajoues.)

Un visage juvénile est caractérisé par des pommettes pleines et haut situées, surmontant des joues légèrement creusées, et un ovale du visage conservé.
Les injections volumatrices vont permettre de redonner cette plénitude de la région malaire, de combler la vallée des larmes (effet comparable à celui obtenu en tirant vers le haut avec ses index la région des pommettes), ce qui atténue aussi le creusement des sillons nasogéniens, en réalisant ce que l'on a pu appeler un "lifting médical" du milieu du visage.

Les produits utilisés sont soit un gel d'acide hyaluronique cohésif (Voluma ®), soit de l'hydroxyapathite de calcium dans un gel neutre (Radiesse ®), produits remarquablement tolérés et résorbables.
Le traitement se fait au cabinet : des microcanules, vont par des injections profondes et indolores, suivant une technique de vecteurs, en éventail, répartir l'implant de manière harmonieuse pour regalber les reliefs perdus et redonner au visage son épanouissement.
Un massage est effectué ensuite pour bien répartir l'implant, et il faut éviter toute surcorrection dans l'injection.
Parmi les autres zones, citons :

Les suites sont comparables à celles vues plus haut pour l'acide hyaluronique ; une sensation de contusion temporaire est parfois rapportée par les patientes.
La durée d'action est estimée à 18 mois.

En conclusion, les injections volumatrices constituent une méthode douce, naturelle, non chirurgicale, qui combinée par exemple au Botox au tiers supérieur du visage, va permettre un rajeunissement facial harmonieux et de différer le recours à la chirurgie de type lifting cervicofacial.

Dr Philippe Vial | Chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice | 12, avenue d'Eylau | 75116 Paris | 01 42 27 24 42